Pour se voir autrement

Espace de Vérité
À l'affiche

Abîme

26/05/2020

1/10
Please reload

Posts récents

26/05/2020

21/05/2020

11/11/2019

04/11/2019

13/09/2019

09/09/2019

Please reload

Détachement

 Après mon retour du pèlerinage de St-jean de Compostelle, il y a deux phrases que je me répétais régulièrement :

 

"L'on ne doit rien à personne" et "Personne ne nous doit rien"

 

Je dois maintenant admettre que, deux ans et demi plus tard, je ne suis pas parvenu à intégrer ces vérités dans mon quotidien.

 

J'ai cru sincèrement essayer. J'ai appliqué davantage de recul, de maturité et de patience avec différent niveau de succès. Cependant, la conclusion qui s'impose à moi maintenant est la suivante:

 

"Être moins attaché n'est pas du détachement."

 

J’entretiens une relation particulière  avec le détachement. C'est un état qui me terrifie et que j'évite par tous les moyens ; C'est aussi l'état dans lequel j'exprime la plus grande puissance.

Je me convaincs quotidiennement qu'il me mènerait à la solitude et à l'isolement, même si le contraire m'a été prouvé à plusieurs reprises. Je tourne autour, le caresse et le repousse à la fois. Je ne peux vivre avec et je ne peux vivre sans.

 

Que ce passe-t-il vraiment lorsque rien n’est important?

Tout d'abord un vertige nous prends et notre réflexe est de prendre la fuite.

Si nous résistons à la tentation de la sécurité, alors viens la chute.

Nous fondons dans l'abîme sans rien pour nous raccrocher.

Cela peut durer un seul instant ou s'étirer interminablement.

Ensuite, seulement, vient l'état de détachement.

Le détachement n'a rien à voir avec l'indifférence ou l'apathie.

Au contraire, chaque chose peut y être perçu à sa juste valeur.

Le monde se rempli de couleurs et de saveurs dont nous ignorions l'existence.

Penser à la beauté d'une fleur ou d'un coucher de soleil.

Mais chaque moment est éphémère, il passe un instant et nous devons le laisser aller.

Jusqu'à ce qu'il en ait un en particulier que nous ne voulons pas laisser filer entre nos doigts.

Alors, nous nous efforçons de le faire perdurer et, déjà, l'attachement est de retour.

Nous recommençons à courir après ce que nous avons déjà.

Nous soulevons des montagnes pour ne pas perdre nos si belles illusions.

Jusqu'à ce que, peut-être, de notre rêve nous nous réveillons.

Et tout recommence.

 

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives

  • Google+ Black Round
  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2023 par Blog pour Parents.

Créé avec Wix.com

15, rue du Château. 75001 Paris, France

info@monsite.fr

Tél : 01 23 45 67 89

Fax : 01 23 45 67 89