Pour se voir autrement

Espace de Vérité
À l'affiche

Abîme

26/05/2020

1/10
Please reload

Posts récents

26/05/2020

21/05/2020

11/11/2019

04/11/2019

13/09/2019

09/09/2019

Please reload

Colère

 J'ai vécu aujourd'hui une situation dans mon environnement de travail dans laquelle je me suis mis profondément en colère.

 

Même si je me permet davantage de l'exprimer maintenant que par le passé, la colère reste un sentiment intensément désagréable à vivre pour moi. Un besoin puissant d'expression se heurte à une volonté de contrôle aussi importante, le tout avec une conscience aigüe de l'inefficacité de tout le processus de communication. Bref, cela me laisse torturé, désespéré, irrité et sans la moindre issue satisfaisante à ma disposition.

 

Cela dit, après avec exprimé mon ressentit face à une situation que je jugeais inacceptable, je me suis efforcé de prioriser la résolution de problème. C'est généralement la meilleure solution pour moi. Sauf que, à chaque problème que je réglais, je découvrait un nouvelle élément qui me paraissait inapproprié. En fait, c'est comme si chacune des étapes de ce dossier avaient été bafouées sans exception...  même ma réaction initiale, puisque je me suis rendu à l'évidence que le flagrant manque de respect que j'avais perçu était finalement un comportement raisonnable...

 

J'ai bien sûr "explosé" à plusieur alors que la situation prenait une ampleur ridicule, mais je me suis surpris par moment à sourire avec abandon. Parfois, dans le montagne russe de ma colère s'y greffait un sentiment de calme puissance très agréable... Juste avant que je recommence à pester contre tout ce "pas d'allure" qui m'arrivait.

 

Remarquer ces moments de colère "calme et agréable" a remis tout un tas de mes conceptions en question. C'était surprenant pour moi d'etre en colère et bien en même temps, même pour un moment seulement. Peut-être alors que ce n'était pas la colère elle-même qui me rendait inconfortable et malheureux.

 

Peut-être était-ce mon sentiment d'impuissance...

 

Peut-être était-ce mon incapacité d'accepter  la situation telle quelle est qui me paralysait.

Après tout, si je ne fais pas face à la situation, tout ce qu'il me reste comme option est de crier vers le ciel.

Mais lorsque la situation me semblait si ridicule que je n'avait d'autre choix que de l'accepter, la colère ne disparaîssait pas, mais sa manière d'être change. Au lieu d'une pression qui s'accumule pour exploser, c'est une force en mouvement. La situation est toujours inaceptable, mais pour le moment seulement. Parce qu'elle peut changer et elle va probablement le faire, si on lui donne assez de temps et d'attention.

 

L'on peut accepter l`inaceptable parce qu'il est temporaire.

Lorsque les choses sont temporaire ont peut les changer, ou s'en éloigner au besoin.

Et, à ma grande surprise, la colère sans impuissance peut être infiniment calme, extrémement utile et définitivement agréable ... 

 

Please reload

Please reload

Archives

  • Google+ Black Round
  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2023 par Blog pour Parents.

Créé avec Wix.com

15, rue du Château. 75001 Paris, France

info@monsite.fr

Tél : 01 23 45 67 89

Fax : 01 23 45 67 89